Why I had difficulties with the school system ?

There are many roadblocks if you go the school, here are some of mine (after trying philo )

  • Not aligned with my values, with my why, with my principles
  • Not enough attention to my individuality
  • No possiblity to ask hundreds of questions to learn the subject well
  • Not corresponding with my personality (very independent) and learning style (visual)
  • Too slow learning and too much fluff talk
  • Not eager to learn (mindset of pupils)
  • Truth is subjectiv not objectiv – We are limited by our body therefore we cannot find truth
  • Too much focus on the logic part, not enough on emotions, spirituality
  • Too much focus on the western philosophy and not asian, african philosophy
  • No academic push to use this knowledge in the real world, for real life issues
  • Sitting for the courses is insane for a young body / man. Too much energy is contained
Why I had difficulties with the school system ?

Pensées présentes par une nuitée isolée

Des pensées qui sont intervenues durant une nuitée au chateau de Remicourt ;

Quand on ne fait rien, quand la civilisation ne gronde pas, quand l’internet ne transmet plus d’informations, on sent la tension de la vie dans notre corps, et les injonctions qui bondissent dans notre cerveau.

Ce silence abasourdissant appellent les lumières de la vérité et l’introspection envers nous même, proposant d’explorer notre cœur de vie et nos principes, nos pourquoi. Qu’est ce qui nous fait battre et sentir en vie ?

On voit le nombre de distractions qui se posent à nous dans notre envie de monter l’olympe. Regarder la télévision, suivi les actualités, aller à un concert, parler à une personne pour le plaisir de la conversation. A quoi bon ? Est-ce profitable pour un profit économique, un futur voyage ou pour nos amis ? Ou encore augmenter notre culture géographique-économiqe-sociale-domainequinousintéressee.

Après avoir avancé au coeur de cette nuit, on sent le remous du vide, qui veulent crever le cœur et c’est pour ça qu’il faut rentrer en action, pénétrer le monde avec toute notre force, notre savoir, notre maitrise.

Quel remède y-a-t-il contre ce vide temporel ? Les amis,  la famille, la contribution sociale. Ainsi que les activités,, la poursuite de l’excellence et la cultivation de la acculturation.

Aussi on remarque le nombre de choses déjà présentes en nous. Mais ce n’empêche de joindre le top encore et encore par le fait de : créer chaque jour et moins consommer + avoir un challenge psychologie, philosophie, social +ne pas trop se cultiver et ne pas trop se poser de questions mais juste vivre + toujours chercher à s’améliorer et se mettre dans un cerlce de compétition pour se pousser et affiner sa mentalité de gagant.

Pensées présentes par une nuitée isolée